Habitat Participatif France appelle l’ensemble de ses partenaires à exprimer une vision commune sur les apports de l’habitat participatif au développement du logement, en ville comme dans l’espace rural. Cette troisième voie entre logement social et promotion privée contribue à réguler les prix du logement pour le rendre accessible au plus grand nombre.

✓  Il propose des solutions novatrices d’habitats inclusifs et solidaires, quelles que soient les générations et la situation sociale de chacun ; ils répondent ainsi à une demande sociale croissante. 

✓  Il crée du commun et lutte contre l’isolement ; il est aussi une véritable opportunité pour contribuer à améliorer la vie en Ville comme dans l’espace rural, car il crée des solidarités, des interactions sociales, de l’action et de l’imagination « en commun », au-delà de la simple habitation. 

✓  Il offre une possibilité d'émancipation individuelle et collective y compris au plus modestes, par la délégation de confiance faite aux citoyens, pour produire et organiser leurs habitats et s’impliquer dans le développement local. 

✓  Il vise la frugalité spatiale, la qualité environnementale du bâti et la sobriété des usages par la mutualisation. 


Pour cela, au-delà des évolutions réglementaires et techniques, dont l’habitat participatif a encore besoin, les signataires expriment leurs attentes en termes d’inscription de l’habitat participatif dans les politiques publiques. 
Pour cela nous appelons à : 


✓  Inclure l’habitat participatif dans les plans locaux de l’habitat, réserver du foncier et des droits à construire dans les zones d’aménagements.

✓  Prendre en compte les spécificités de l’Habitat participatif dans l’application du droit commun. 

✓  Mettre en place des mécanismes de soutien nationaux, notamment de non-spéculation, pour 
favoriser le développement de l’habitat participatif pour et avec les plus modestes.



Lyon, le 8 juillet 2021



Version N°6 – 15/07/2021 - 
Rédacteurs : J.Gorisse, J-B Dupont, version lue le 8 juillet 2021 


 

Les Rencontres nationales de l’Habitat Participatif à Lyon :
un succès !


1000 personnes ont participé à ces rencontres qui contribuent à la connaissance de l’habitat participatif par le grand public, permettent aux acteurs impliqués de se rencontrer pour partager et diffuser leurs expériences – et au-delà de la diversité du mouvement d’élaborer un discours commun autour d’enjeux partagés.


Enfin, elles sont le lieu de consolidation de partenariats multiples avec les acteurs professionnels et politiques susceptibles de contribuer à l’émergence de cette nouvelle voie du logement en France.

 

 

 

 

Des habitants qui conçoivent, réalisent et gèrent leurs habitats pour mieux vivre ensemble